PSL* : rendons possible le nécessaire

 
 
La fondation de coopération scientifique « Paris Sciences et Lettres - Quartier latin » a déposé en janvier 2011 un projet d'Initiative d'excellence nommé PSL* : rendons possible le nécessaire. En mars 2011, le Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche a annoncé que PSL* faisait partie des sept projets d'Idex présélectionnés. Les résultats définitifs devraient être annoncés à l'été 2011. 
 
 
 
 

PSL* est porté par treize institutions

  • le Collège de France
  • l'ENSCP Chimie Paristech
  • l'École normale supérieure
  • l'Ecole supérieure de physique et de chimie industrielles de la Ville de Paris,
  • l'Observatoire de Paris
  • l'Institut Curie
  • l'Université Paris-Dauphine
  • l'Institut Louis-Bachelier
  • l'Ecole nationale supérieure des arts décoratifs
  • l'Ecole nationale supérieure des beaux-arts
  • le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris
  • le Conservatoire national supérieur d'art dramatique
  • la Fondation Pierre-Gilles de Gennes pour la recherche

Cet ensemble garantit l'existence d'une masse critique dans toutes les disciplines académiques, en recherche médicale et clinique, en sciences de la gestion et du management ainsi que dans les disciplines artistiques.

Le périmètre d'excellence de PSL* réunit en effet plus de 60 laboratoires, tous leaders dans leur domaine, ainsi que 8500 étudiants graduate rigoureusement sélectionnés, caractéristiques comparables aux meilleures universités étrangères.

 
 
 
 

L'ambition de PSL* est de constituer une Université de Recherche qui se classera rapidement parmi les vingt premières institutions mondiales et, pour cela, de :

  • féconder la recherche grâce à des synergies entre institutions, renforçant ainsi les incitations au renouvellement et à l'amélioration
  • convertir les atouts français en éducation (sélection, modèle de formation exigeant et complet) et en recherche (qualité de la recherche fondamentale) en force d'innovation
  • promouvoir un nouveau mode de formation par la recherche des élites économiques et administratives de notre pays
  • renforcer les synergies entre l'activité académique et les besoins socio-économiques, afin de faire de PSL* un moteur de croissance économique et d'innovation sociale.

 

 
 
 
 

La dotation en capital demandée au titre de cette Initiative d'excellence est de 1,208 Md€.

Elle intègre 393 M€ de demandes déjà faites au titre des Laboratoires d'excellence.

La recherche menée au sein de PSL* s'appuiera d'abord sur ses 16 projets de LABEX et ses 7 projets d'EQUIPEX.

Elle se traduira également par plusieurs projets structurants, par exemple en chimie, en informatique mathématique, en sciences cognitives, mais également par plusieurs programmes interdisciplinaires : environnement, interface sciences dures / sciences du vivant, étude des rationalités.

La stratégie de formation de PSL* est guidée par l'exigence d'ouverture et d'innovation.

Elle propose la mise en place d'un programme pré-doctoral et doctoral commun, incluant les ingénieurs ; la création d'une offre originale de premier cycle ; un projet de formation orienté vers les besoins du secteur privé ou de l'administration publique ; et un nouveau type de diplôme de recherche en création.

 
 
 
 
PSL* progressera dans ses liens avec la sphère socio-économique. Sa politique de recherche partenariale sera renforcée et de nouvelles chaires d'entreprise et plusieurs incubateurs seront créés.

Enfin, PSL* constituera dans le Quartier latin un campus universitaire identifié et visible, pleinement ancré dans le tissu urbain, avec des extensions maîtrisées, notamment au sud et à l'ouest vers les quartiers d'affaires.

PSL* sera géré de manière resserrée et réactive, dans un souci conjoint d'efficacité et de collégialité. Le monde socio-économique y sera largement représenté et la chaîne de décision rapidement suivie d'effet.

 
 
 
 

Les actualités de PSL* sont disponibles sur la page Facebook de l'Idex :