Démarches administratives et visa

Avant de partir et à votre arrivée, vous devez effectuer un certain nombre de démarches administratives pour que votre séjour en France se passe dans les meilleures conditions.

 

Obtenir un Visa

Avez-vous besoin d’un visa ?

  • Si vous êtes originaire d’un Etat membre de l’Union européenne, vous n’avez pas besoin de visa pour venir étudier en France.
  • Si vous n’êtes pas ressortissant d’un pays européen (UE ou EEE), d’Andorre ou de Suisse, le visa est obligatoire. Contactez le consulat ou l’ambassade de France de votre pays de résidence pour faire votre demande de visa étudiant au minimum 3 mois avant votre départ.

Bon à savoir : la procédure en ligne CEF (Centres pour les Études en France) est obligatoire pour certains pays, consulter le site campus.france pour obtenir la liste des pays concernés.

Quel visa demander ?

  • Le visa de court séjour pour études (moins de 90 jours). Ce visa dispense son détenteur de titre de séjour sur le territoire et n’est pas renouvelable.
  • Le visa “étudiant-concours”. Ce visa permet à son détenteur de se présenter à un entretien ou à un concours d’entrée dans un établissement d’enseignement supérieur public ou privé. En cas de réussite, l’étudiant peut solliciter, sans retourner dans son pays d’origine, un titre de séjour d’un an renouvelable, à la préfecture.
  • Le visa long séjour pour études – titre de séjour (VLS-TS), valable un an. Ce nouveau visa est désormais accordé à l’ensemble des étudiants étrangers (à l’exception des ressortissants algériens, régis par un texte particulier) désirant poursuivre leurs études dans un établissement d’enseignement supérieur français.
  • Le visa long séjour “scientifique chercheur” pour les doctorants et chercheurs (séjournant plus de 90 jours). Ce type de visa est recommandé aux doctorants. Ils devront pour l’obtenir demander au préalable à leur établissement d’accueil “une convention d’accueil”.

A votre arrivée en France

Quelle que soit votre nationalité, vous devez régulariser votre situation pour obtenir un titre ou une carte de séjour. De mi-septembre à la fin novembre : le service d’accueil des étudiants étrangers de la Cité Internationale Universitaire de Paris vous permet d’effectuer toutes les démarches administratives à un même endroit.
Le reste de l’année auprès de la préfecture ou de l’OFII de votre lieu résidence. A Paris, vous disposez de deux adresses pour le centre de réception des étudiants étrangers de la Préfecture de police :  
92, bd Ney, 75018 Paris M° Porte de Clignancourt
48 rue de la Roquette 75011 PARIS - M° Bastille

CHECK-LIST

Avez-vous pensé à tout ? Voici une check-list pour vous en assurer :

  • S’assurer d’un moyen de communication et de paiement pour les premiers jours.
  • Prévoir un téléphone qui fonctionne en France.
  • Enregistrer les numéros de vos contacts : logement, établissement et les numéros d’urgence.
  • Vérifier également que votre carte bancaire vous permet de retirer de l’argent dans les distributeurs français (vous en trouverez dans les aéroports et dans les gares) ou prévoyez de l’argent liquide pour pouvoir payer le transport jusqu’à votre logement.
  • Vous trouverez des bureaux de change dans les aérogares, dans les gares ferroviaires et généralement à proximité des gares routières.
  • Se renseigner auprès de votre établissement d’accueil sur les dispositifs prévus : journée d’accueil, semaine d’intégration, etc., et les prévenir de votre arrivée.
  • Demander également les horaires d’ouverture pour votre inscription administrative ou essayer d’obtenir un rendez-vous.
  • Prévenir le propriétaire du logement ou la résidence de son arrivée.
  • Si vous êtes logé en résidence universitaire : l’accueil vous remettra la clé de votre logement. Attention ! L’accueil ferme à 16 h et le week-end.
  • Si vous êtes logé dans le privé : contactez votre propriétaire et prenez un rendez-vous pour effectuer l’état des lieux d’entrée et la remise des clés.

Avez-vous tous vos documents ?

Comme tous les étudiants internationaux, européens ou non, en programme d’échange ou non, vous aurez à effectuer des démarches administratives en France pour lesquelles vous devrez présenter un certain nombre de documents :

  • Passeport ou carte nationale d’identité pour les membres de l’espace Schengen (en cours de validité).
  • Acte de naissance et sa traduction certifiée (Pour les étudiants européens, il existe des actes de naissance plurilingues qui évitent de devoir payer une traduction).
  • Carnet de santé, radiographies récentes.
  • Justificatifs précisant les couvertures sociales souscrites dans votre pays : étudiants de l’Union européenne : le formulaire E111 ou E12 ou votre carte d’assuré européenne, étudiants québécois : le formulaire SE401Q102bi ou SE401Q106.
  • Attestation d’inscription dans l’établissement d’accueil.
  • Dernier diplôme obtenu et relevé de notes correspondant et leurs traductions certifiées.
  • Attestation de réussite à des tests de français ou d’anglais selon la langue d’enseignement de votre programme.
  • Permis de conduire (optionnel).

IMPORTANT : Ne faites pas de photos d’identité par avance dans votre pays, celles-ci ne seront pas acceptées pour les documents officiels. Vous trouverez à proximité de votre établissement d’accueil, principalement dans les stations de métro ou dans les gares RER, des photomatons (des cabines photos) qui délivrent des photos au format “photos d’identité”.