Web site logo
Paris Sciences et Lettres, une université internationale, au coeur de Paris

Text Resize

A-A A+
Web site logo

Filters

Date Format : 08/2017
Entrepreneuriat

Laure Desegaulx, Fondatrice de Swapbook

09 mars 2017 • 10h58
• PSL
A l'occasion de la Semaine de sensibilisation des jeunes à l’entrepreneuriat féminin, PSL vous propose de découvrir chaque jour le portrait d'une étudiante entrepreneure du programme PSL-Pépite. Rencontre du jeudi avec Laure Desegaulx, fondatrice de Swapbook, qui souhaite révolutionner le secteur de l'éducation !

Bonjour Laure ! Quel est ton projet ?  
 
Mon projet c'est "Swapbook". C'est un application qui met en relation les étudiants pour la vente et l'achat de manuels scolaires aux meilleurs prix.
 
A quel âge as-tu commencé à entreprendre ?  

J'ai commencé à 23 ans.

Quelles ont été tes motivations ?  
 
Curieuse et dynamique, j'ai des idées pleins la tête. Parmi elles, Swapbook et le désir d'être à l'origine d'un changement fondamental dans le secteur de l'éducation.

Quel épanouissement personnel trouves-tu dans la gestion de ton projet ?
 
Le potentiel du projet stimule énormément, ainsi que le développement de compétences que je pensais jusqu'alors inexistantes (rires). Par ailleurs, nous souhaitons aider et encourager les jeunes dans l’accomplissement de leurs études, et pour cela nous allons reverser une part de nos bénéfices (quand nous en aurons) à des associations humanitaires qui œuvrent pour l'amélioration des conditions d'éducation des jeunes dans le besoin. Un élément essentiel à mon épanouissement personnel :)  

Quelles sont les qualités qui te paraissent essentielles pour entreprendre ?  

La persévérance, le courage et la rigueur sont pour moi trois qualités essentielles pour entreprendre. Ainsi qu'une bonne capacité à manager et/ou à s'entourer.  

Quelle est ta plus grande réussite ?  

Avoir réussi à dépasser mes limites malgré les étapes difficiles que j'ai dû surmonter. Par ailleurs, sortant de finance, je n'avais aucune compétence dans le monde entrepreneurial et pourtant, j'ai réussi à développer un produit design et innovant.

Quelle a été l'étape la plus dure ?

L’étape la plus difficile du projet est de ne pas avoir le soutien de mes parents, et peu de moyen financier pour démarrer (je rêve de sushis). Très " tradi ", ils souhaitent que je trouve un CDI et devienne indépendante financièrement.  

Quel est ton petit truc pour te booster au quotidien ?

Un jogging et des baskets et une playlist entrainante pour démarrer la journée. Non je rigole, juste un café et des objectifs fixés pour la journée (avec une playlist sympa).

Quel message souhaiterais-tu faire passer aux jeunes entrepreneurs ?  
 
Découvrez vos talents/passions/compétences à travers les autres, pour apprendre à vous connaître. Et n'hésitez pas à être ouvert et positif, persévérez sans être obstiné tout en sachant qu'il n'y a pas d'échecs, que des leçons à tirer de nos expériences ;)