Web site logo
Paris Sciences et Lettres, une université internationale, au coeur de Paris

Text Resize

A-A A+
Web site logo

Filters

Date Format : 04/2017
Communication

Portrait de Carole Bastianelli pour la finale PSL de Ma Thèse en 180 secondes

18 avril 2017 • 16h23
• Ecole pratique des Hautes Etudes
Pour la 3ème année consécutive, l’Université Paris Sciences et Lettres (PSL) participe au concours « Ma thèse en 180 secondes » (MT180). 15 candidats participeront à la finale PSL le 20 avril prochain : découvrez en avant-première un extrait de leurs portraits ! A quelques jours de la finale, découvrez le portrait de Carole Bastianelli, doctorante à l’École Pratique des Hautes Études (EPHE).

 

 Carole Bastianelli présentera le 20 avril prochain son sujet de thèse portant sur les "Changements globaux et dynamiques forestières des pessières du Québec au cours des 8000 dernières années" (Sous la direction de Christelle Hély-Alleaume).

Bonjour Carole ! Quel est votre sujet de thèse ? Comment l’idée vous est-elle venue ?

Le sujet de ma thèse propose de reconstruire l’historique des transformations de certaines forêts d’épicéas (« pessières ») situées au Nord du Québec, en lien avec les variations du climat (en particulier le régime des feux). Et ce, sur une période s’étendant de la dernière glaciation (~8000 ans) à nos jours.J’avais particulièrement envie de travailler sur des problématiques d’écologie forestière, d’étudier des systèmes passés dans un contexte ayant de forts enjeux pour la gestion actuelle et future. Le sujet a été construit avec mes directeurs de recherche.
Les forêts que j’étudie subissent actuellement une transformation qui est problématique d’un point de vue économique (pour la productivité et la filière bois) et écologique (pour l’atténuation du changement climatique). Comprendre les aspects climatiques qui régissent cette transformation a donc un intérêt direct pour la gestion forestière.

Lire l'intégralité de l'entretien sur le site du Collège doctoral de PSL