Web site logo
Paris Sciences et Lettres, une université internationale, au coeur de Paris

Text Resize

A-A A+
Web site logo

Page sub menu

Ils en parlent

08 Février 2016 • 16:32


Margaux Kerdraon, Etudiante ITI

 

Jean-Michel Dalle, Directeur de l'incubateur Agoranov

dallejeanmichel   

« Le programme ITI me paraît absolument idéal pour permettre à des jeunes diplômés talentueux d'explorer les multiples voies et moyens de l'innovation contemporaine, notamment dans ses liens avec la recherche scientifique. »

Jean-Michel Dalle, Directeur de l'incubateur Agoranov

 

Chefs d'entreprises

dechalendarpierreandre          

« L’innovation a été au cœur de la création de PSL. Elle est la clé de la croissance à venir. PSL-ITI promeut de véritables innovations en réunissant excellence scientifique, pluridisciplinarité, valeurs entrepreneuriales et approche de marché. Elle répond à un besoin réel. »

Pierre-André de Chalendar, PDG du Groupe Saint-Gobain

camusphilippe    

 

« Enseignement, recherche, innovation, entreprise sont des clés essentielles pour un 21e siècle de progrès et de paix. En tant que chef d’entreprise de haute technologie, je soutiens l’initiative PSL-ITI qui nous permettra de relever les défis scientifiques, économiques et sociaux considérables qui nous attendent. »

Philippe Camus, Président d’Alcatel-Lucent


Jacques Souquet

      

« Nous sommes très heureux de l’initiative PSL-ITI qui ne pourra que favoriser l’esprit d’entreprise et d’innovation en France dans un domaine comme celui des dispositifs médicaux. En tant que fondateur et Président d’une société innovante d’imagerie médicale, je me réjouis à l’idée de pouvoir recruter des étudiants de cette filière d’excellence. »

Jacques Souquet, Président de SuperSonic Imagine

La Presse

Les Echos - Plusieurs grandes écoles unissent leurs forces pour créer un MIT à la française
30 juin 2014

« L'idée consiste à ouvrir les étudiants à des problématiques industrielles avant qu'ils ne fassent leur thèse, au cours d'une année prédoctorale au terme de laquelle ils obtiendront un diplôme. Durant cette année, les étudiants auront des enseignements théoriques scientifiques pluridisciplinaires, une formation poussée à la valorisation de la recherche et à l'entrepreneuriat, et ils feront un stage en entreprise ou dans un laboratoire de recherche et apprendront à construire un « business plan » (...). L'idée s'inspire de l'ESPCI, une école d'ingénieurs où 70 % des étudiants font une thèse (contre 10 % à 15 % ailleurs) et où les étudiants créent des start-up. »

L'Usine Nouvelle - L'entrepreneuriat enseigné aux prédoctorants
9 décembre 2014

« Ouvrir les esprits des prédoctorants et susciter ainsi la création de PME technologiques… tel est l’objet du programme lancé cette année par plusieurs écoles d’ingénieurs parisiennes prestigieuses et l’université
Paris Sciences et Lettres (PSL) sous le nom d’ITI-PSL. Cet Institut de Technologie et d’Innovation, qui a donc fait sa première rentrée en septembre, cible un public d’ingénieurs diplômés voulant mener un doctorat. L’ITI-PSL consiste en une année complète d’étude s’insérant entre la fin d’un parcours d’ingénieur et les trois années de thèse en milieu académique ou industriel (...).

L’idée de ce nouvel établissement est d’élargir le spectre des connaissances des ingénieurs. Sur le plan académique, cela passe tout d’abord par l’enseignement de matières « nouvelles » pour ce public ou du moins abordées de façon transversale : technologies pour la santé ; modélisation des systèmes biologiques ; ingénierie cognitive, quantique ou spatiale… Cette période est suivie par un ensemble de cours centrés sur le management et les sciences humaines. »

Les Echos Business - « Je convaincs les autres de créer des start-up »
20 novembre 2015

« Il manquait encore en France une formation qui combine recherche fondamentale et entrepreneuriat. C’est chose faite depuis un an. Trois écoles d’ingénieurs : Chimie ParisTech, ESPCI ParisTech, MINES ParisTech, avec L’Ecole Normale Supérieure, ont lancé dans le cadre de l’Université de recherche Paris Sciences et Lettres (PSL), l’Institut de Technologie et d’Innovation (PSL-ITI). Ce programme pré-doctoral, présidé par Mathias Fink, s’adresse aux meilleurs étudiants scientifiques qui souhaitent se lancer dans la création de start-up innovantes. Ils y apprennent les bases de l’entrepreneuriat, avant de commencer leur thèse. La promotion actuelle compte une vingtaine d’étudiants, mais cette formation ultra-sélective devrait former, ces prochaines années, une centaine de start-uppers par an. »

> Télécharger la brochure
> S'inscrire à l'année pré-doctorale

Nous contacter : psl-iti@univ-psl.fr