Web site logo
Paris Sciences et Lettres, une université internationale, au coeur de Paris

Text Resize

A-A A+
Web site logo

Les jeunes harmonies

Les jeunes harmonies

09 mai 2016 • 12:12

Les jeunes harmonies est un projet de recherche documentaire visant à explorer les hallucinations, les délires et les distorsions perceptives qui mettent en jeu une matière sonore et harmonique.

La constellation

La première partie du projet se présente comme une récolte de récits d'hallucinations issus de la littérature scientifique. Ce travail consiste à considérer la multitude comme une potentielle beauté, à créer une carte de matières sonores, de masses harmoniques et de propriétés acoustiques rêvées qui se font échos, s'opposent ou se fondent.
Combien de personnes ont déliré Bach ? Qui hallucine une matière lente ? Qui délire une source en mouvement ? Quelles hallucinations produisent d'infimes variations ? Quelles hallucinations mêlent bruit et harmonie ? Qui atonalise une oeuvre tonale ? Quels délires sont contrapuntiques ? Où trouve-t-on la plus grande proportion d'hallucinations mettant en oeuvre une chanson populaire ?

La matière

La deuxième partie explore la possibilité de fixer, d'interpréter et de déployer une hallucination par le médium sonore. Ensemble, en expérimentant un dispositif technique de traitement du son, l'artiste et le sujet hallucinant collaborent pour interpréter une hallucination. Cet aspect de la recherche met en jeu principalement deux cultures d'interprétation de la matière sonore : le mixage cinématographique, qui a pour fonction de créer des espaces sonores, et les chaînes de traitement non conventionnelles issues des musiques noise et expérimentales, qui explorent la frontière entre la musique et le bruit.

Le film

Enfin, la forme intelligible de cette recherche se présentera comme un long métrage documentaire, dont l'écriture procédera des différentes étapes décrites précédemment. Le film constituera comme une expérience immersive, utilisant la salle de cinéma comme le lieu de transmission du vécu hallucinatoire. Le film s'attachera à une ou plusieurs personnes sujettes à des délires ou des hallucinations, à la manière du portrait. Il visera à faire de ces modalités individuelles de perception un véritable langage filmique.

Responsables du projet

Raphaël Hénard (Fémis) raphael.henard@gmail.com
Chloé Galibert-Laîné (ENS / EHESS) galibert@clipper.ens.fr
Lola Salem (ENS) salemlola@gmail.com
David Dupuis (EHESS) david.dupuis@college-de-france.fr

Page web : http://amedunsot.neowp.fr/les-jeunes-harmonies/